spacer

Sysresccd-manual-fr Installer SystemRescueCd sur une clé USB

History


Contents

Introduction

Ce chapitre explique comment on peut installer SystemRescueCd sur une clé USB. Ca permet d'utiliser le système depuis une clé USB (considérée comme un disque dur externe), au lieu d'utiliser un CDRom. Pour cela, il vous faut une version 0.2.18 ou supérieure et une clé USB de 256 Mo au moins. Votre ordinateur doit disposer de prises USB pour brancher la clé, et le BIOS doit permettre de démarrer sur un disque dur USB. De plus, ce périphérique doit être déclaré au niveau du BIOS comme prioritaire par rapport aux autres périphériques amorçables.

A cause d'un bug, il était impossible de démarrer sur une image d'une disquette depuis une clé usb avec SystemRescueCd versions 0.4.0 et 0.4.1. La solution est de mettre a jour vers SystemRescueCd-0.4.2 ou plus récent.

Installation depuis Linux

étape-01: Trouver le nom du périphérique

Vous avez besoin de connaitre le nom du périphérique représentant la clé USB. La plupart du temps, la clé apparaitre comme une partition SCSI. C'est à dire que le nom pourra etre /dev/sda1 (premiere partition du premier disque), ou /dev/sdb1 si vous avez un autre périphérique de type disque. Depuis le noyau 2.6.8, la clé USB peut aussi être vue comme /dev/uba, /dev/ubb, ... Voici une méthode qui peut afficher le nom. Vous devez démarrer votre ordinateur avec la clé débranchée. Ensuite, chargez les modules nécessaires, tels que usb-storage. Il se peut que le support USB-storage soit intégré directement au noyau. Dans ce cas, le chargement du module ne fonctionnera pas, car il n'est pas nécessaire. La commande suivante indiquera dans ce cas qu'elle ne trouve pas le module.

modprobe usb-storage

Ensuite, branchez la clé USB, et regarder le rapport du noyau. Le nom peut s'y trouver.

dmesg | tail -n 50

Voici un exemple de rapport du noyau:

usb 2-6: new high speed USB device using ehci_hcd and address 7
usb 2-6: configuration #1 chosen from 1 choice
scsi5 : SCSI emulation for USB Mass Storage devices
usb-storage: device found at 7
usb-storage: waiting for device to settle before scanning
scsi 5:0:0:0: Direct-Access     Kingston DataTraveler U3  6.50 PQ: 0 ANSI: 0 CCS
sd 5:0:0:0: [sdf] 1961695 512-byte hardware sectors (1004 MB)
sd 5:0:0:0: [sdf] Write Protect is off
sd 5:0:0:0: [sdf] Mode Sense: 45 00 00 08
sd 5:0:0:0: [sdf] Assuming drive cache: write through
sd 5:0:0:0: [sdf] 1961695 512-byte hardware sectors (1004 MB)
sd 5:0:0:0: [sdf] Write Protect is off
sd 5:0:0:0: [sdf] Mode Sense: 45 00 00 08
sd 5:0:0:0: [sdf] Assuming drive cache: write through
 sdf: sdf1
sd 5:0:0:0: [sdf] Attached SCSI removable disk
sd 5:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
usb-storage: device scan complete

Vous pouvez alors monter la clé:

mkdir /mnt/usbstick
mount -t vfat /dev/sdf1 /mnt/usbstick

Si vous n'avez pas assez de place disponible (environ 250 Mo), vous devrez effacer des fichiers de la clé:

rm -rf /mnt/usbstick/*

Dans les étapes suivantes, nous supposons que votre clé est /dev/sdf. Il faudra le remplacer par le nom de votre clé. C'est très important d'utiliser le bon nom de device !

étape-02: réinitialisation de la clé USB

Les instructions ici peuvent être inutiles, donc vous pouvez les zapper a la première tentative. Mais suivez ces instructions qui ca ne fonctionne pas. Vérifiez bien le nom de votre clé avant de commencer, ici on part du principe que c'est /dev/sdf.

Lancez cfdisk pour vérifier que la partition a les bons identifiants sur la clé USB. Sélectionnez LBA FAT32 qui peut être 0B ou 0C, pour que le démarrage soit possible sur cette partition.

cfdisk /dev/sdf

Utilisez mkfs.vfat pour formater la partition. Tous les données de cette partition seront perdues, donc vérifiez le contenu avant.

mkfs.vfat -F 32 -n SYSRESC /dev/sdf1

La commande dd va écraser les 404 premiers octets du MBR de la clé USB. cela inscrira les instructions de démarrage par défaut. Cette commande préservera la table des partitions qui commence a l'octet 446 dans le MBR.

 dd if=/usr/lib/syslinux/mbr.bin of=/dev/sdf

Synchronisez les données pour assurer que tout est bien écrit:

sync

étape-03: Copier les fichiers depuis le CDRom

Il est maintenant nécessaire de copier les fichiers nécessaires depuis le CDRom. Le disque du SystemRescueCd soit être monté sur /mnt/cdrom. Vous pouvez aussi monter directement un fichier ISO sans le grader. Voici la commande, en supposant que la clé soit montée sur /mnt/usbstick. Selon un utilisateur dans les forums l'ordre dans lequel les fichier sont copiés est important:

Nouvelles instructions pour la copie

Utilisez de préférence ces instructions surtout si vous avez une version de syslinux plus récente que 3.52

cp -r /mnt/cdrom/* /mnt/usbstick/
rm -rf /mnt/usbstick/syslinux
mv /mnt/usbstick/isolinux/isolinux.cfg /mnt/usbstick/isolinux/syslinux.cfg
mv /mnt/usbstick/isolinux /mnt/usbstick/syslinux

Anciennes instructions pour la copie

Utilisez ces instructions si vous avez une ancienne version de syslinux ou si les nouvelles instructions ne fonctionne pas.

cp /mnt/cdrom/syslinux/syslinux.cfg /mnt/usbstick/
cp -r /mnt/cdrom/isolinux/* /mnt/usbstick/
cp -r /mnt/cdrom/bootdisk/* /mnt/usbstick/
cp -r /mnt/cdrom/ntpasswd/* /mnt/usbstick/
cp /mnt/cdrom/sysrcd.dat /mnt/usbstick/

étape-04: Rendre la clé amorçable.

Il faut maintenant démonter la clé USB, et la rendre bootable. Vous devrez penser à remplacer /dev/sda1 par le nom de périphérique correspondant à votre situation.

umount /mnt/usbstick
syslinux /dev/sdf1
sync

Un utilisateur a signalé que la commande ms-sys -s /dev/sdX permettait de résoudre certains problèmes.

Installation depuis Windows

étape-01: Trouver la lettre de la clé

Il vous suffit normalement de brancher la clé lorsque Windows est déjà démarré. Un nouveau lecteur devrait apparaitre dans l'explorateur, et vous pouvez accéder aux données de la clé. Dans notre exemple, nous supposerons qu'il s'agit de la lettre E:.

étape-02: Copier les fichiers depuis le CDRom

Il faut maintenant copier les fichiers depuis le CDRom. Si vous ne souhaitez pas graver le fichier ISO, vous pouvez accéder aux fichiers depuis le fichier ISO avec des programmes comme Daemon-Tools. D'abord, formatez la clé. Il faudra environ 120 Mo. Voici les fichiers à copier:

  1. Copiez tous les fichiers de la version cdrom de SystemRescueCd vers la racine de la clé usb
  2. Renommez dans le dossier isolinux le fichier isolinux.cfg vers syslinux.cfg
  3. Supprimez l'ancien dossier syslinux s'il existe (il a été retiré de sysresccd-1.1.4)
  4. Renommer le dossier isolinux en syslinux

étape-03: Rendre la clé amorçable

Maintenant, vous devez rendre la clé amorçabe. Pour cela, vous devrez utiliser le programme syslinux, depuis une console (cmd.exe). N'oubliez pas de remplacer E: par la lettre qui correspond à votre configuration.

syslinux -ma E:

Vous pouvez trouver le programme syslinux sur le CDRom, dans une archive ZIP. Il vous faut juste le fichier syslinux.exe qui est dans cette archive.

Des utilisateurs ont signalé que l'option -ma avait résolu des problèmes avec syslinux. Nous vous proposons donc ces options par défaut:

  • -m pour écrire le mbr
  • -a pour rendre la partition active

Installation depuis SystemRescueCd-1.1.4-beta2 (ou plus récent)

Principe

L'installation de SystemRescueCd sur une clé usb peut se faire a partir de la version CDRom de SystemRescueCd. SystemRescueCd-1.1.4-beta2 et les versions plus recentes proposent en plus un script qui facilite la détection de la clé et l'installation. Vous pouvez télécharger la dernière version beta pour en profiter. Attention, cette opération effacera tout le contenu éventuel de la clé, donc soyez prudent.

  1. Telechargez SystemRescueCd-1.1.4-beta2 ou plus récent
  2. Gravez l'image ISO sur un cdrom. Vous pouvez utiliser des logiciels tels que Nero sous Windows ou la commande cdrecord sous linux.
  3. Démarrez sur le cdrom avec les options de démarrage par défaut
  4. Branchez la clé usb et attendez quelques secondes pour que la reconnaissance matérielle s'opère.
  5. Tapez sysresccd-usbstick listdev pour voir la liste des clés usb reconnues
  6. Tapez sysresccd-usbstick writembr xxx ou xxx est la partition d'installation de la clé
  7. Tapez sysresccd-usbstick format xxx ou xxx est la partition d'installation de la clé
  8. Tapez sysresccd-usbstick copyfiles xxx ou xxx est la partition d'installation de la clé
  9. Tapez sysresccd-usbstick syslinux xxx ou xxx est la partition d'installation de la clé

Exemple d'installation

root@sysresccd % sysresccd-usbstick listdev
Device [/dev/sdb] detected as [Kingston DataTraveler U3 ] is removable and size=957MB
Device [/dev/sdb] is not mounted
Device [/dev/sdb] has one partition: /dev/sdb1

root@sysresccd % sysresccd-usbstick format /dev/sdb1
The device [/dev/sdb1] seems to be big enough: 957 MB.
mkfs.vfat 2.11 (12 Mar 2005)
Partition /dev/sdb1 has been successfully formatted

root@sysresccd % sysresccd-usbstick copyfiles /dev/sdb1
The device [/dev/sdb1] seems to be big enough: 957 MB.
/dev/sdb1 successfully mounted on /mnt/usbstick
Free space on /mnt/usbstick is 956MB
Files have been successfully copied to /dev/sdb1

root@sysresccd % sysresccd-usbstick syslinux /dev/sdb1
syslinux has successfully prepared /dev/sdb1

Démarrer depuis une clé USB

D'abord, vous devrez vérifier que le "disque dur USB" est déclaré dans le BIOS comme le périphérique de démarrage prioritaire. Si ça fonctionne, vous devriez voir l'écran d'accueil de SystemRescueCd. Il n'est normalement pas nécessaire d'ajouter l'option "usbstick" à la commande de démarrage, car cette option a déjà été ajoutée dans la configuration au niveau de syslinux.cfg. Cependant en cas de problème, essayez de rajouter cette option au prompt. Par exemple, si vous souhaitez démarrer avec l'image de démarrage par défaut et que vous avez un clavier francais, vous devrez taper la ligne suivante:

rescuecd setkmap=fr

Vous pouvez appuyer sur F2, F3, F4, ... pour avoir plus d'aide à propos des options de démarrage. Validez avec Entrée. Le système doit ensuite fonctionner comme un système utilisé depuis le CDRom.

Modèles de clés testés

Il est parfois difficile de faire fonctionner syslinux sur une clé USB. Voici des modèles qui sont connus pour fonctionner correctement avec syslinux, et ou vous pourrez installer SystemRescueCd sans soucis:

  • Kingston DataTraveler 1GB
  • COSK'EY Silver (elle existe en 2 ou 4 ou 8 Go).
  • PQI, U310, 1 Go
spacer